Patrick et son fils

Il est là avec Odette quand nous posons les premières pierres de l’association. Né en mars 1982, il vend, lui, des cigarettes qu’il achète à un grossiste. Il habite le même quartier que sa sœur Lucienne, dans une maison où sont logés sa belle-mère et sa famille, vivant lui au 2ème étage avec son fils. Son épouse a quitté le domicile juste après la naissance de leur enfant Frédéric en 2003.

D’humeur joyeuse, joueur, il est heureux de nous accompagner dans les rues de la ville et reste très attentif à la scolarisation de son fils.

En mars 2012, il suit ,avec les autres femmes d' Antanarenina; les cours d'alphabétisation mais il ne sait ni lire ni écrire et a beaucoup de mal pour tenir le crayon et le diriger. Au fur et à mesure, il arrive quand même à faire des ronds sur une ligne.

Un budget supplémentaire lui est alloué pour qu'il achète un stock de cigarettes chez les grossistes sans dépendre d'un fournisseur. Malgré qu'il soit intéressé par la sortie récréative prévue à l'aéroport et à Croc Farm. nous l'avons attendu et il n'est pas venu.

Juillet 2012. Son parrain Cyril le rencontre et lui apporte un lot de vêtements. Des liens se tissent lentement. Les derniers temps, Patrick n'a plus participé aux cours d'alphabétisation, sans doute découragé devant les difficultés qu'il rencontrait. Mais son fils a participé aux cours de rattrapage donnés par l'Alliance Française, il veut le meilleur pour lui.

Le 17 novembre 2012, Patrick est présent avec son fils au rendez-vous du dispensaire malgré qu’il soit un peu rétissant à “perdre”une demi-journée de ventes. Il est finalement content d’avoir cette couverture santé pour les cas d’urgences

 

Avril 2013. Souvent, je le rencontre dans les rues en train de vendre ses cigarettes, il aime m'accompagner dans mes achats au marché d'Analakely. Il est heureux, il nous a annoncé que sa femme est revenue et qu'il habite désormais avec elle et Frédéric une maison plus loin dans le quartier. Il bénéficiera également de l'ouverture d'un livret d'épargne et d'une petite somme au démarrage pour l'inciter à prévoir l'avenir et les coups durs de la vie.

Fin novembre 2013. Pour lui comme pour toutes les vendeuses du quartier d'Antanarenina, les ventes diminuent, il n’y a pas beaucoup de touristes. C'est difficile.

Mai 2014. Nous rencontrons Patrick pour qui tout va bien selon lui. Il a une nouvelle copine âgée de 18 ans qui va encore à l'école, il voudrait vivre seul avec elle et son fils, séparé de sa belle-famille. Mais il n'a pas d'argent pour déménager. Après discussion, nous lui donnons une partie de ce qu'il a besoin. C'est tout ce qu'il désire. Il a pu constituer une petite épargne mais pas suffisante. Notre aide lui a permis de scolariser son fils en école libre, il en est très content. Il paye actuellement 40 000 A de loyer avec l'électricité. Il reçoit environ 70 000 A de revenus de la vente de cigarettes et peut ajouter un peu en vendant des journaux et des livres. Il ne pense pas à la contraception pour sa copine, il veut bien avoir un autre enfant. C'est d'elle qu'il voulait nous parler quand il disait que "sa" femme était revenue, nous avons souvent des difficultés à nous faire comprendre.

Rencontré quelques jours après, il n'a toujours pas déménagé. Quand je lui demande si son fils Frédéric prend du temps pour jouer, il répond qu'il fait tout à lmaison: cuire le riz, chercher de l'eau, le ménage.Il dit cela en riant.En même temps il nous dit qu'il veut faire du foot plus tard. 

Né à Befalatana, il a habité Beorika avec ses parents. Il était le dernier de la fratrie, n'allait pas à l'école et ne travaillait pas sauf des petits boulots : transporter du charbon, trier les poubelles, il avait peur des vazahas (blancs). Il a perdu son oeil à 12 ans en jouant avec son frère avec un fer à brochette. Mais il a toujours le sourire et il est toujours prêt à nous rendre service.

Novembre 2014

Patrick a réussi à déménager et vit maintenant séparé de son ex- belle-famille.

Août 2015

Patrick a présenté sa femme à Eugénie, elle parait très jeune, aux environs de 17 ans, elle vend des vêtements dans le quartier d'Antananarena.

Février 2016

Patrick est de nouveau seul avec son fils, sa copine l’a quitté. Il est le premier à nous apporter son certificat de scolarité et en même  temps me demande de reculer mon départ pour fêter son anniversaire le 3 mars avec lui !!!

Octobre 2017

Patrick est avec une nouvelle femme Fara qui a un bébé Jenny. Ils ont déménagé. Tout va bien. Son enfant est toujours scolarisé. Distribution de vêtements pour le bébé.